Kim Dong Yoo

Quelle chance de voir à la Galerie Hasted Kraeutler de New York l’expo ‘Living Together’ de KIM DONG YOO, artiste coréen (du 30 avril au 20 juin 2015).

KIM DONG YOO détourne des tableaux historiques ou des icônes religieuses pour les redessiner dans une contemporanéité par des ajouts et des manipulations. Jeu d’illusion, on reconnaît dans son ensemble une image familière, vue mille fois comme l’autoportrait de Andy Warhol ou une icône de la mère à l’enfant. De plus près, l’image se fond dans de délicats nuages de papillons ou d’insectes. Jeu et double lecture illustrent la subjectivité de la perception visuelle.

Poésie, délicatesse.